Millésime
Mas de Daumas Gassac Blanc

Le vignoble est constitué, pour l’essentiel, par le Roi Cabernet Sauvignon, non cloné, tel qu’il régnait en Medoc avant 1914.

Millésime 1998 (13è MILLÉSIME)

Fiche technique

Dénomination :

Vin de Pays de l’Hérault.

cépages :

– 36% Petit Manseng (origine des bois : Charles Hours – Béarn).
– 33% Viognier (origine des bois : Georges Vernay – Condrieu).
– 15% Chardonnay.
– 16% variétés rares : Bourboulenc, Marsanne, Roussanne, Petit Courbu, Muscat Ottonel, Muscat Petit grain, Muscat d’Alexandrie, Gros Manseng, Semillon (France).
Neherleschol (Israël), Petite Arvine, Amigne (Suisse), Sercial de Madère (Portugal), Tchilar (Arménie), Albarino (Espagne).

Conditions climatiques :

L’année climatique 1998 peut partiellement expliquer ce géant racé, avec la chaleur intense de l’année 1998, la fraicheur revenue pour les vendanges, avec 20mm d’eau par petites pluies successives courant septembre, venues rafraîchir les feuilles et les baies et éviter l’échauffement des fruits très mûrs (6° pendant les vendanges).

Date des vendanges :

4 septembre – 8 septembre 1998 (5 jours).

Sols :

Sols de Calcaire lutétien blanc.

Vinification :

Macération pelliculaire pendant 5 à 7 jours. Fermentation en cuve inox.

Élevage :

Entre 2 à 4 mois en cuve inox.

Sucre résiduel :

7,9g

PH :

3,41

Vendange :

100% Manual.

Rendement :

30 hl/ ha

Degré d’alcool :

12,95% Vol.

Acidité totale :

3,12

« La maturité absolue »

Le journal de la Vendange 1998

ÉVOLUTION DES MILLÉSIMES & CONSEILS DE DÉGUSTATION

A boire ou à garder

Les deux vies des vins blancs Mas de Daumas Gassac

Dans une cave fraîche (14-16°C) et humide, tous peuvent attendre de nombreuses années sans crainte, même les plus anciens.
Par contre, une cave trop chaude accélèrera le processus de vieillissement des vins.

Première vie

Fraîcheur et fruité des premières années. À déguster dans les trois premières années si vous appréciez les merveilleuses saveurs fruitées. Vous pouvez boire nos blancs, aussi bien à l’apéritif, que pendant le repas, accompagnant presque tous les plats.

Deuxième vie

Un vin différent apparaît entre la troisième et la sixième année ! Le fruit s’efface, évoluant vers des saveurs de “Jerez” et de vieux “Sauternes”, des
saveurs “oxydatives” d’une grande finesse.

Si vous ne cherchez pas ces notes paradoxales, surprenantes mais savoureuses, nous vous conseillons de déguster le Mas de Daumas Gassac Blanc dans les deux premières années.

Défilement vers le haut