Millésime 2012

35ème Vendange

I. ETAT DES LIEUX
Mardi 28 août

Après un hiver froid et sec, suivi d’un printemps frais et pluvieux, la végétation a pris son temps pour se développer cette année. Conséquence : 15 à 20 jours de retard par rapport à 2011 sur la floraison et pratiquement la même chose en ce qui concerne la véraison (terme utilisé lorsque les raisins commencent à changer de couleur, généralement durant la seconde partie du mois de juillet).

Un mois de juillet frais et sec, suivi d’un mois d’août plutôt chaud mais toujours sec, a confirmé cela. Les précipitations reçues ce matin amènent la gorgée d’eau qui semble faire de cette vendange une récolte 5 étoiles ! La vigne est verte, pas de signe de stress hydrique, les raisins sont beaux, les peaux sont fermes et épaisses et on relève de très belles acidités.Nous avons décidé de récolter le Rosé Frizant dès la semaine prochaine.

Nous prévoyons ensuite de ramasser les blancs à partir du lundi 10 septembre.

II. LANCEMENT DES VENDANGES : RÉCOLTE DU ROSÉ FRIZANT DU 3 ET 4 SEPTEMBRE
Lundi 3 septembre

On entame les vendanges par le rosé Frizant Aujourd’hui et demain, nous rentrons les raisins destinés à produire le Rosé Frizant. Nous les presserons dans la foulée, mercredi. Pour l’instant tout va bien, le temps est idéal et la récolte très belle.

Mardi 4 septembre

Après deux journées de coupe, dont la plus grosse rentrée sur un jour depuis 1978, la vendange du Rosé Frizant 2012 est achevée.

Le moût est à ce stade très frais (aux alentours de 11% alcool), avec beaucoup de fraîcheur, finesse et légèreté. Un délice, n’attendant plus que les bulles pour exploser!

Jeudi 6 septembre

Ca y est ! Après une belle journée de labeur, l’équipe cave a fini de presser les deux cuves remplies lundi et mardi, quatre pressoirs plus tard, nous nous retrouvons avec deux cuves d’un moût splendide de Rosé Frizant 2012.

Frais , très fin, avec des arômes de fraises, framboises et une magnifique couleur rose quasi pourpre. Donc, pour l’instant, ce n’est que du jus de fruit, mais c’est diablement bon ! Pour rappel, les vendanges de blanc commencent lundi. Le temps reste beau, chaud mais pas trop et froid la nuit (6°C dans la vallée).

RÉCOLTE DU BLANC DU 10 AU 16 SEPTEMBRE
Lundi 10 septembre

L’équipe des vendangeurs a débuté la coupe du blanc 2012. Polonais, Roumains, Français, Irlandais, Espagnol et d’autres mains venus du monde entier ont ramassé toute la semaine les Chardonnay, Viognier, Chenin blanc, Petit Manseng, Muscat, Sémillon, Sercial et autres cépages rares et divers qui composent le Daumas Gassac blanc.

Le millésime 2012 en est encore à ses prémices, étant donné que tout macère et rien n’a commencé à fermenter.

On peut déjà dire qu’il est prometteur, avec des arômes exotiques délicieux et une pointe miel donné par le Viognier et le superbe Muscat.

Nous avons décidé de mettre le paquet au niveau de la table de triage afin d’éliminer toute trace de raisins abimés, ce qui peut être le cas lorsque l’on attend aussi longtemps la bonne maturité. Ce tri très sélectif et attentif a permis de rentrer une vendange bien saine, qui macère maintenant en douceur dans le chai de vinification.

Prochaine étape, la presse des blancs et ensuite l’importante étape des fermentations que nous souhaitons toute en douceur afin de préserver au maximum les arômes et la finesse du millésime.

Dimanche 16 septembre : Fin de la récolte des blancs

La vendange du blanc 2012 s’est achevée sous un grand soleil et dans la bonne humeur ce dimanche à midi. Au final une très belle récolte, la qualité est au rendez-vous, c’est ce qui nous importe !

A ce jour nous, avons donc deux cuves pleines de moût en sédimentation avant d’être envoyé en fermentation mardi.

Il nous reste aussi une cuve pleine de moût et de raisin que nous devrions presser mardi.

RÉCOLTE DU ROUGE DU 17 AU 27 SEPTEMBRE
Lundi 17 septembre :

L’équipe de vendange a repris ce matin la coupe du rouge afin de récolter cette semaine tous les cépages rouges autre que Cabernet Sauvignon.

Ce matin nous commençons par de très mûrs Pinot Noir, les Merlot, Dolcetto, Niebiolo et autres, Malbec et Tempranillo vont suivre.

Nous vendangeons par un temps couvert, sec et frais, ce qui est idéal pour la rentrée des raisins.

Samedi 22 septembre

Nous avons fini hier les non Cabernet et avons entamé la dernière partie. Le Cabernet Sauvignon, roi de la vallée du Gassac et qui représente pratiquement 75% de l’assemblage du rouge.

Déjà six cuves pleines et cinq en fermentation sous marc. Les fermentations vont très vite et se déroulent magnifiquement cette année, pourvu que cela dure ! De magnifiques arômes fermentaires se dégagent, beaucoup de fruits rouges, fruits confits et de douceurs envahissent les chais. De l’autre côté de la cave, les huit cuves de blanc 2012 sont toutes parties en fermentation, certaines s’approchent de la fin et d’autres commencent à peine.

Le blanc s’annonce plutôt minéral, avec une touche d’exotique, miel, abricot et beaucoup de fraîcheur, très prometteur en tout cas. Nous en avons pour encore une bonne semaine de coupe et devrions finir en fin de semaine prochaine avec les magnifiques Cabernet de Peyrafioc.

Dimanche 23 septembre :

Le Cabernet Sauvignon : Un jour d’arrêt pour l’équipe de coupe mais l’équipe de la cave à la responsabilité de presser les trois premières cuves de rouge remplies lundi et mardi dernier. Les cépages non Cabernet Sauvignon ont donc été pressés et finissent leur fermentation dans des cuves séparées.

Lundi, nous attaquons le cœur du vignoble afin de ramasser les dernières vignes, ô combien importantes de Cabernet Sauvignon !

Mercredi 26 septembre 2012

Nous approchons de la fin, tous les Cabernet Sauvignon sont rentrés à part les deux vignes les plus anciennes du domaine.

Il reste la moitié de la vigne du Plateau, tout Peyrafioc, ainsi que le Clos Peynaud. Le Cabernet Sauvignon est somptueux, mûr mais pas trop (aux alentours de 13°C) et surtout avec une superbe acidité mettant en valeur toute la palette aromatique de ce cépage noble, roi de la vallée du Gassac.

Véronique et Aimé Guibert ainsi que le Professeur Henri Enjalbert ne s’étaient pas trompés lorsqu’ils avaient décidé, au début des années 1970, de faire du Cabernet Sauvignon la base du Daumas Gassac rouge ! Pendant ce temps, dans la cave, le Daumas blanc achève doucement sa fermentation, il dévoile des notes d’agrumes, de très belles acidités, une légère pointe d’abricot et de miel.

Le résultat actuel est délicieux, surprenant (dans le bon sens du terme) et surtout fascinant à voir évoluer. Le Daumas Gassac blanc 2012 sera d’une belle fraîcheur et d’une grande pureté. Les Rouges eux, continuent leur fermentation, pour les six cuves de Cabernet Sauvignon encore sous marc, et les finissent pour les deux cuves de non Cabernet Sauvignon déjà pressées.

Les non-cabernet sont gras, doux, très ronds et devraient compléter parfaitement le Cabernet Sauvignon, qui lui, commence à dévoiler sa puissance aromatique, sa longueur et toute sa complexité.

III. FIN DES VENDANGES 2012
Jeudi 27 septembre 2012 : Dernier jour des vendanges

Nous avons fini les vendanges 2012 à Daumas Gassac avec une journée record de rentrée de raisin (39.00kg, contre normalement environ 20.000kg/jour). Après un mois de conditions de coupe idylliques (nuit froide, journée fraiche et sèche), il était important de rentrer les magnifiques Cabernet Sauvignon des deux vignes historiques de Daumas Gassac – Peyrafioc (« Terre de Feu » en occitan) et Plateau.

Et nous avons bien fait de nous presser, car à partir de samedi la pluie a commencé à tomber et nous avons eu 70mm de précipitations ce weekend !

Mas de Daumas Gassac
Haute Vallée du Gassac – 34150 ANIANE
contact@daumas-gassac.com |  04.67.57.71.28

Les infos du mas

* INSCRIVEZ-VOUS AUX VENDANGES 2024 *
Nous recherchons actuellement des personnes motivées qui seraient heureuses de nous rejoindre pour vivre l’expérience des vendanges au Mas !

FORMULAIRE D’INSCRIPTION !

Devenir un ami du MAs
* champs obligatoire